PAVILLON AU CŒUR DE LA VERDURE

Ce pavillon de banlieue parisienne disposait d’espaces enclavés et trapézoïdaux.
Le rez-de-chaussée était notamment marqué par un manque de lumière et un problème d’aménagement.

Espace et luminosité

La création d’une extension ouverte sur le jardin s’est imposée d’elle-même. Cela permettait tout à la fois de gagner les mètres carrés nécessaires à l’aménagement de la cuisine et du salon, d’apporter de la luminosité et de regagner de la hauteur. Le traitement entièrement vitré de la face et du toit de l’extension confère un caractère résolument contemporain à l’ensemble.

Douceur et chaleur

La décoration intérieure se veut douce et chaleureuse.
La pièce de vie s’établit dans le prolongement du paysage extérieur, véritable écrin de verdure. Ainsi, l’aménagement intérieur favorise la vue sur l’extérieur depuis la cuisine, la salle à manger et le salon. Les lignes contemporaines du mobilier font écho aux lignes graphiques noires des menuiseries de la véranda.